#troploooong

#jedeprimegrave

anti-deprime-640x343

Ahhh ça faisait longtemps que je n'avais pas publié un article "bad" hein ?

Vous l'attendiez ? Ou pas. Mais le voici !

Pour la petite histoire, le père de mon fils a décidé que cette année notre enfant n'irai pas au centre de loisirs à 15E la journée. Et pour cause, sa famille a acheté un mobil-home (ils sont trop fan des mobil-home !) sur le Bassin, à 60km de chez moi, et vont y rester toutes les vacances. Il a donc décidé que le petit irait passer ses vacances avec les grands-parents au camping.

L'idée est quand même pas trop mal, il va s'éclater, il y aura ses cousins et cousines, ses grands-parents vont le gâter, et puis le camping c'est chouette...Donc OK.

MAIS DU COUP, J'AI REALISE QUE : à part mes 15 jours de vacances en juillet sur la Côte d'Azur, en août je ne verrai pas mon fils pendant 1 mois ! Et ça...c'est nouveau, jamais fait, et j'appréhende. A juste titre...

1e semaine sans mon fils

"wouaaahhh, trop cool je vais profiter de mon chéri nuit et jour et faire un tri d'enfer chez moi, je vais pro-fi-ter !!!"

Oui, j'ai fait du tri (15 sacs de vieilles fringues et jouets de bébé que j'ai laissé sur le trottoir à disposition et qui sont partis !).

Oui aussi, j'ai profité de mon chéri nuit et jour : "trop cool c'est comme si on vivait ensemble"

  • matin : il me mordille l'oreille pour me réveiller -> câlin couette
  • midi : sms, sms, tu me manques, vivement ce soir
  • soir : "on va faire les courses ensemble chouchou ?", préparation du dîner et vaisselle ensemble, câlin couette, dodo enlacés.

2e semaine sans mon fils

"j'aimerai bien avoir mon fils au téléphone, on se fait un resto ?"

3 restos dans la semaine. Thaïlandais, Breton, Tapas. Mon régime n'a pas trop aimé. Mais c'était tellement agréable de manger dehors avec chéri en terrasse sous un  beau soleil...Je me dis aussi que nous profitons de la vie et que ça fait du bien.

Pour mon fils, à force d'harceler mon ex pour entendre la voix de mon bébé (5 ans), je l'ai eu....3 secondes et demie.

Il s'éclate, il fait du vélo, de la piscine, son père lui a appris à nager sans les brassards, à plonger et nager sous l'eau.

Je vois souvent les vidéos de ses exploits sur Facebook. (oui, j'ai mon ex en ami, oui !)

Brève conversation avec mon bébé nounours :

"Maman te manque chéri ?" voix émue limite au bord des larmes

"Non ça va" voix qui a grandit et que je ne reconnais presque plus (genre ça fait 10 ans que je ne l'ai pas entendu)

"Ah bon...ok chéri, amuse-toi bien, sois sage, maman t'aime" voix détachée qui essaie de gérer ses émotions et tout sauf naturelle.

Snif.

Discussion avec son père : "il me manque le petit...c'est long !"

"Ben tu sais où il est, t'as qu'à venir le voir !"

Pffff,  "débile.com". je vais pas me pointer au mobil-home où toute la belle-famille est rassemblée ! Je ne suis pas bête au point de mettre ma main dans un essaim de guêpes !

Bon. je prends mon mal en patience. Enfin j'essaie.

Côté chéri, c'est toujours nuit et jour...

  • Matin : il me mordille l'oreille pour me réveiller -> moi (oeil entrouvert/collé) = "mhhh, bonne journée chouchou...ronflement..." (la grass'mat c'est sacré)
  • Midi : sms, bon app' si tu es à table, merci toi aussi, tu manges quoi ? On sort ce soir ?
  • Soir : sortie, câlin couette...

3e semaine sans mon fils

"Je suis sûre que mon fils m'a oublié, laisse-moi tranquille j'ai mes rèèèèèègles !!!!"

Merci le syndrome pré-menstruel et l'humeur de merde. Et en plus j'en suis consciente !

Mon chéri est encore là nuit et jour...

Il est devenu le maître des programmes TV, lorsque j'arrive du boulot la table est mise, la vaisselle faite. C'est parfait mais...je suis d'une humeur de merde alors rien ne va.

Et là, je me change en vraie connasse. Jugez par vous même. Même moi en me lisant j'ai envie de me jeter du Monsieur Propre dans les yeux !

  • Matin : il me mordille l'oreille pour me réveiller -> moi "MAIS MEEEEEEERDE CA TE DERANGE PAS DE ME REVEILLER ALORS QUE JE DORT ???!!!!"
  • Midi : sms, tu pourrais aller chercher des tomates et des avocats pour faire une salade ce soir ?
  • Soir : la vaisselle attendra demain, tu prends toute la place sur le canapé/dans le lit !!! Non pas ce soir.

Voilà.

Alors OK les hormones, mais je crois que ce n'est pas tout...

  1. Mon fils me manque horriblement 
  2. Je suis persuadée qu'il m'a oubliée
  3. Maintenant il préfère son père alors qu'avant il ne jurait que par MOI sa maman chérie d'amour
  4. Il ne me réclame pas ni ne m'appelle
  5. Il a dû changer je ne vais pas le reconnaître
  6. Il grandit sans moi
  7. Je suis en colère contre ces pensées négatives
  8. Je reporte tout sur mon pauvre chéri qui se sent comme chez lui (grrr, non je me calme il le faut)
  9. Je n'ai plus l'habitude de la vie commune
  10. Après il faudra me plaindre si chéri s'enfuit en courant avec sa limonade...

Ben oui !

Mais 1 mois de mam solo c'est vraiment trop long. 

1 appel en 1 mois c'est pas assez.

1 chéri 24h/24 c'est difficile.

Les 2 une semaine sur 2 c'est bien.

J'appréhende de retrouver mon bébé. J'ai un mauvais pressentiment. Il va me sembler étranger.

C'EST TROP DIFFICIIIIIIIILE !!!

Encore 1 semaine. Je ne vais pas survivre. Je crois que l'arrêt du tabac serait plus simple que cette épreuve.