Me revoilà avec la suite et...presque fin de mon histoire avec Monsieur Poney.

La descente

Ehhh ouiii...Nous amorçons la descente...Accrochez vos ceintures !

I-Grande-10237-plaque-symbole-escalier-de-descente

Vous en avez eu un petit aperçu au mois d'août lorsqu'il est venu habiter avec moi pendant tous le mois.

Là, ses défauts ont pris beaucoup trop d'ampleur.

Il n'y avait plus que du négatif à mes yeux.

Ma déclaration d'amour a pris un mauvais tournant. Et les raisons sont multiples !!! Je ne suis pas une fille difficile, je demande juste le minimum et quelques règles de base en terme de savoir-vivre...

1- Sa voix et sa façon de me parler

Non, sa voix, je ne la supportait plus. Et il accentuait ce côté nasillard lorsqu'il prenait une moue boudeuse. Plus je l'entendais, et plus je me disais que la voix du mec de la pub Leclerc est plus agréable. Je n'ai jamais entendu quelqu'un avec une voix aussi désagréable. C'est peu de chose, oui, mais ça prend de l'ampleur lorsque les défauts se montrent au grand jour. Il a aussi cette manie de parler de lui et de moi à la 3e personne : "elle va bien ?" "chouchou il t'aime tu sais". Oui, ouiii....C'est vraiment étrange.

2- Ses habitudes ancrées

Ou comment mettre un mec hors de lui s'il ne trouve pas de Brie "de Meaux", de pain "pas trop cuit", de limonade en bouteille en verre, ou de café Fortissimo !!! Ca, c'est un comportement qui m'agace au plus haut point. S'énerver pour si peu ! Franchement, il faut apprendre à relativiser mec !! Un peu de changement ne tue pas...

Comme une fois où il a eu envie de pâtes bolognaise...Tout excité, il a fait sa liste à haute voix pour me dire ce qu'il va falloir acheter, aussi content qu'un enfant qui fait sa liste au Père Noël !!! "alors, euuuuh, pour faire des boooonnes pâtes bolognaise, il faut euhhhh, de la viande !!! Oui, du boeuf, j'aime le boeuf ! Et...du râpé !!! Mais du rapé qui fond hein ! euuuuuh, des tomates aussi, mais sans pépins ! sinon j'aime pas..c'est dégueulasse."

Oui bon calme toi c'est que des pâtes bolo quoi...

J'ai donc préparé les fameuses pâtes tant excitantes, et là, j'ai eu envie de rajouter des poivrons pour faire un peu plus de légumes.

Et comme il guettait avec impatience la préparation de son super festin, il s'est aperçu du rajout...

Et là...il a fait une tête...ou plutôt une grimace souriante ! Le genre de truc qui ne ressemble à rien, un sourire avec la langue dehors serrée entre les dents (je suis sûre que vous êtes en train d'essayer lol !!!)

Oui, c'est moche, et stupide. C'est nul et enfantin.

 "c'est bon ça va pas te boucher l'arrière-train !!!" (je vous le retranscrit en version soft !) pfff.

Il a également de nombreuses routines bien définies qui ne changent JA-MAIS. Le samedi matin, c'est café au café Richard. A la plage, c'est au lac puis panini-nutella. Le dimanche c'est marché à tel endroit. Pas un autre. Et les produits sont définis d'avance : un poulet ici, pas là-bas, des rillettes ici, pas là-bas etc.

3- Son gaspillage...Autres habitudes pénibles qui m'agacent :

->Ne jamais manger le "trottoir"du pain. Oui, moi non plus je ne connaissais pas ce terme-là. En fait, le "trottoir" pour lui, c'est toute la partie inférieure d'un pain ou d'une brioche, d'un gâteau, d'une tarte...Bref, c'est tout ce qui est en contact avec la plaque du four.

Ainsi, j'ai retrouvé des baguettes entières mangées qu'en haut, idem pour les brioches, les gâteaux... Sa seule réponse était "mais chouchouuu, tu sais que j'aime pas le trottoir, c'est dégueulasse" ! Un gaspillage sans nom. Moi qui prône le zéro déchet. Là, je bouillais sérieusement.

-> Jeter s'il n'aime pas. Un jour également, il a voulu acheter des gâteaux. Il avait choisi des trucs au Nutella ( des B-ready je crois...). A peine arrivés chez moi qu'il avait déballé le paquet. Il croque dedans et là, une moue de dégoût est apparue. Je lui ai demandé ce qu'il y avait, et là, presque à vomir et recracher ce qu'il avait dans la bouche : "j'aime paaaas chouchouuuu".

 

(Non mais j'hallucine !!!!)

Il a tout jeté.

OUI, il a TOUT jeté !!! Gateau, gateauX, et boîte !!! "Mais ça sert à rien de garder je vais pas le manger c'est infecte !!!"

Putain de merde !!!

Idem au resto asiatique. Il a fait un scandale auprès des serveurs parce qu'il n'y avait pas la "sauce au sucre" (c'est lui qui l'appelle comme ça, mais sinon c'est de la sauce soja sucrée, point barre) dans sa salade thaïlandaise.

Devant le refus des serveurs de lui échanger son plat contre un autre, il a pris autre chose et a jeté la salade. J'en étais malade !! Quelle honte...

4- Son attitude au lit

On entame-là un sujet assez perso, mais...Ca fait partie des choses qui m'agacent alors je vais quand même en parler ! (promis, les mineurs peuvent lire !)

Ce mec est très, très demandeur de câlins sous la couette. Au début, j'aimais bien ce côté très viril un peu "brut de pomme". Pas de chichis, ni de gnangnans, c'était direct.

Il y avait bien quelques défauts, mais avec le temps, je me disais que l'on finirait par être en phase...

Le problème....c'est que ce mec est à l'écoute et à la recherche de SON plaisir, et pas du mien. Et je pense que son côté rural ne lui a pas enseigné le respect de la femme dans les moments d'intimité. Moi je le verrai bien dans une étable, traînant une femme par les cheveux en prenant l'accent de la campagne et disant "allé vient Marie, on va baiser !!!", et hop hop hop, vite fait, la Marie elle a rien senti, elle en restera ébouriffée, sur sa faim, mais lui il est content !

Bon, ben là, c'est presque pareil. Quand monsieur a envie d'un petit plaisir que seule moi puisse lui offrir, il me le fait bien comprendre en m'appuyant sur la tête !!! (euh non je ne suis pas un buzzer).

Donc là, inutile de vous dire que ça me bloque, ça m'agace, qu'un film de femme soumise passe dans ma tête, idem avec la Révolution Française et les décapités, et que je n'ai qu'une envie : me rhabiller et l'éjecter de mon lit à coup de pieds au derrière (voire devant aussi).

"elle m'aide pas la mienne" (oui, toujours la 3e personne pour me parler !)

Hein ??? J'hallucine GRAVE !

"ah désolée, mais j'ai toujours dit à mon fils que quand on demande on n'a pas !" (je vais t'apprendre la vie moi !!!)

le sujet est clos (mais j'ai d'autres défauts à vous dévoiler !!! oui oui).

5- Son égoïsme

Cet homme est le dernier d'une looongue fratrie. Autant dire qu'il a toujours été le plus choyé, et le plus gâté. Ce qui se ressent à l'heure actuelle d'ailleurs.

Pour exemple : un jour, j'écoutais un CD sur mon ordinateur. Il rentre du boulot, éteint mon PC, allume la télé et se met à regarder ses courses de chevaux, tranquillement assis sur le canapé.

WHAT THE FUCK ????!!! Ca va bien sinon ? T'as pas l'impression d'être chez moi là ? -> "ah ben ça y est, la mienne a le con"

Même chose pour les oreillers. Dans mon lit il y a 2 oreillers neufs et bien gonflés, et 2 oreillers vieux et plats.

Un soir, je me couche, et je remarque dans la pénombre que ma tête est bien plus basse que la sienne...

Au matin, je me suis rendue compte qu'il s'était pris les deux oreillers neufs, et m'avait mis les vieux à ma place (oui parce que monsieur a sa place !!).

Gonflé le type ! Genre ça fait 10 ans qu'on est ensemble. Enfin non, parce que même après 10 ans, c'est pas le genre de truc d'égoïste que je me serai permis de faire !

La finalité

A l'heure actuelle, je n'ai toujours pas rompu. 

D'après mes amies, je fais tout pour saboter la relation et faire en sorte qu'il parte de lui-même. Il est vrai. Je n'aime pas blesser les gens. Surtout qu'il a un bon fond, mais honnêtement, il y a une grande incompatibilité !!!

Ses demandes de câlins insistantes sont souvent accueillies par un refus de ma part. Ce qui provoque en lui une immense contrariété avec sauts dans le lit pour me tourner le dos. Un jour, il a même failli partir. (moi "ah ouais mais en fait tu n'es venu rien que pour ça !!!"). Ceci dit, j'aurais bien aimé qu'il parte effectivement.

Je ne lui envoie plus de messages. 

Je ne l'appelle plus. 

La dernière fois qu'il m'a demandé s'il me manquait pendant la semaine où j'avais mon fils, je lui ai répondu que non, car j'étais à 300% avec mon titou.

Il faut que je lui dise. Tant pis, mais ça évitera de le faire miroiter. Visiblement, malgré mon éloignement, il ne comprend pas.

Voilà...C'était la fin de mon histoire avec Monsieur Poney !

Je suis curieuse d'avoir vos avis tiens ! A vos claviers please ;-)