Miss Côte d'Azur

 

Coucou la blogosphère !

Me voici fraîchement revenue de vacances plus que méritées. Mes premières VRAIES vacances depuis...depuis...ben je sais plus en fait tellement ça date !

Disons que lorsque j'étais avec le père de mon fils, on partait tous les ans, certes, mais...

  1. en Bretagne (j'adore la Bretagne ceci-dit),
  2. dans un mobil-home (sympa aussi),
  3. ...avec les beaux-parents ET l'arrière-grand-mère (c'est là que débute le cauchemar).

Du coup, les vacances n'étaient plus des moments de détente. 6 personnes dans un mobil-home pour 4. Les vacances étaient de perpétuelles collisions entre la belle-mère et moi, sa cuisine et la mienne, sa vision de l'éducation et la mienne, sans oublier les petites manies de l'arrière grand-mère qui râle si l'on n'est pas à table à 19h. 

Ah, j'oubliais aussi le beau-père et sa présence constante au bar du camping et ses cendriers pleins qui trônaient dans les toilettes...Un bonheur sans fin.

Dès qu'on avait envie de visiter un lieu quelconque, ils venaient avec nous. Partout ils étaient là. Jamais nous ne nous sommes retrouvés que tous les 3. Pour renouer les liens y a pas pire !

En bref, des vrais bons souvenirs...(IRONIE ++++)

Quant à l'année dernière, tout fraîchement séparée (merci la Bretagne lol), je venais d'emménager dans mon appartement, donc, caution, factures, ouvertures et régularisations de compteurs...

Donc fauchée comme les blés !

Avec mon titou nous avions juste fait les itinérants en partant la journée par-ci par-là. Plages, zoo, cinéma...C'était sympa aussi, mais ça manquait de distance.

Par contre, cette année, j'avais prévu de vraies vacances. Celles qu'on prépare, celles qui nous tarde, celles qui nous font zapper les soldes pour pouvoir garder de l'argent de côté. 

J'ai de la famille sur la Côte d'Azur, ça fait 5 ans que je ne les ai pas vu, et dans ma tête ça a fait TILT ! Un pied à terre pour dormir, du soleil, un joli coin de France, la Méditerranée, de la famille que j'apprécie, c'est ce qu'il nous faut avec mon fils !

Dès le mois de janvier, pour les voeux, je préviens mon cousin et sa mère (c'est un vieux garçon) que cet été je serai chez eux en juillet avec le petit. C'est ma bonne résolution. Mon objectif bonheur de l'année.

Ils accueillent la nouvelle avec un énorme enthousiasme, et ça me conforte dans mon choix : on sera bien là-bas. Côte d'Azur nous voilà !!!

Autant l'année dernière je ne me suis pas étalée sur mes projets vacances, autant cette année, dès le mois de mars je fanfaronais à tout va que cet été je partais sur "la Côte". 

"Ouuuaiiis, cet été je pars avec mon fils sur la Côôôôte...Ouiii, la Côte d'Azuur, vers Grasse quuuuoi...J'ai de la famille qui vit là-bas...Ouuuais je sais j'ai de la channnnce..." 

Oui en mode pétasse qui se la pète. Tout à fait ! Mais il fallait bien que je puisse rivaliser avec les friqués qui partent aux Canaries, ou dans leur maison de vacances au Ferret ;-). Pour une fois que ça m'arrive !!

Bref, en discutant vacances avec ma mère vers le mois de février(mois où l'on pose les congés), on s'aperçoit que notre projet est le même, mais à des moments différents. Moi j'avais prévu d'y aller en juillet, et elle en juin. D'un commun accord, elle change ses dates de congés et nous partirons ensemble !

Je m'entends très bien avec ma mère, et il faut dire aussi que sa voiture est plus fiable que ma vieille cacahuète de 106 pour faire 800km. Ce sera plus sûr pour tout le monde...

Quoi ?!

Pourquoi vous me regardez comme ça ? Ben oui, oui, oui, j'avais prévu de faire 800km sans la clim en plein mois de juillet avec mon fils dans la 106 et alors ?

N'est pas baroudeuse qui veut mesdames ;-) !!!

Juste pour l'anecdote : en 2007, j'ai réalisé le trajet Bordeaux-Chamonix avec ma 205 toute pourrie (presque 1000 km), et je suis même allée jusqu'en Italie avec, via le tunnel du Mont-Blanc ! (Vive les voies pour véhicules lents !) A l'époque, mon père m'avait qualifiée de malade, et de nombreux amis m'avaient proposé de me suivre en voiture au cas-où il m'arriverait quelque chose. Eh bien, résultat des courses, je l'ai fait. Et j'en suis super fière ! D'où aujourd'hui le surnom de Baroudeuse qui me suit partout.

Fin de l'anecdote...

Revenons à la Côte d'Azur (oui je m'éparpille toujours autant, ça ne s'arrange pas avec le temps !).

Au fil des mois, ma tante a décidé elle aussi de se joindre à nous. L'équipe était formée. La squadra italiana comme on s'appelle. A nous trois, les gènes italiennes-pied-noir de la famille sont réunies. 

Ma mère, ma tante et moi formons une équipe de choc. Nous passons toujours de super moments ensemble, chacune de nous est complémentaire et l'idée de passer les vacances avec elles et mon fils m'a vraiment plu. C'est toujours mieux d'être à plusieurs, et puis les frais seront partagés, et je vois déjà les fous rires se profiler à l'horizon !

Ma mère, avec son sens de l'économie et de l'organisation s'est chargée de répartir les frais équitablement et de décider de l'heure précise du départ.

Ma tante et moi, nous nous sommes contentées d'acquiescer devant les qualités organisationnelles de la mamma. Il faut dire que ma tante et moi sommes un peu les "parias" de la famille. Les bohèmes, celles qui ne font jamais rien comme les autres. Celles qui galèrent, celle qui profitent de la vie, celles qui ne se prennent pas le chou pour un oui ou pour un non. 

Souvent ma mère me dit avec un poil de jalousie à peine caché que je ressemble davantage à ma tante qu'à elle. La pauvre petit mère :-)

Eh oui, je n'ai pas son caractère "carré", ça, c'est sûr lol. Et bizarrement, ma cousine (la fille de ma tante donc) ressemble davantage à ma mère.  

On nous aurait échangées ???!!! Lol, pas possible, on a 8 ans d'écart ;-) Les lois de la génétique que voulez-vous !

Encore éparpillée...c'est dingue...

LES VACANCES

Elles ont néanmoins failli être annulées au vu de l'attentat de Nice. Bon sang quelle horreur. Rien que d'y penser ça me glace le sang.

Nous partons malgré tout direction Pegomas : 12h.

Vu la longueur du texte, je suis obligée de résumer un peu maintenant grrr...

J'ai conduit, sous un beau soleil, et sous le contrôle de ma mère qui regardait l'aiguille du compteur avec anxiété, moi qui suis surnommée Schumi...

Plusieurs fois rappelée à l'ordre...RALENTIS ! JULIE, LA VITESSE EST LIMITEE A 130 !!!

Mon fils a été exemplaire ! Parmis les 3 latines il a bien rigolé et a profité de tout le trajet sans chouiner et sans dormir. Mon fils va devenir un baroudeur comme sa mère !!!! Youhouuu !!! 

Pour la suite des vacances, tout était magique. On a été super bien accueillis, resto tous les jours, playa, jeux, activités en tout genre, pédalo, Gorges du Verdon, balade à Cannes, dégustation des spécialités locales...

Allé, j'arrête de blablater et je vous mets quelques photos 

Anchoïade Niçoise

2016-07-18 13

 

L'anchoïade est une sauce à base d'anchois et d'huile et autres, placée dans un récipient en terre chauffé par une petite bougie sur le socle. C'est délicieux cette sauce chaude avec la fraîcheur des crudités ! Juste un peu trop salé...

Spécialités niçoises (dont la Panisse !!! Ma préférée), beignets de fleur de courgette, farcis niçois...

2016-07-18 13

 

La Panisse est une spécialité niçoise frite, réalisée avec de la farine de pois chiches et de l'huile d'olive. J'ai tout ce qu'il faut pour en faire chez moi, donc bientôt je publierai la recette avec photos à l'appui. J'ai hâte de retrouver ce goût de vacances  avec un petit verre de rosé bien frais :-)

 

 

Visite d'EZE, classé dans les plus belles villes de France...

...et je comprends bien pourquoi (LOVE EZE +++)

2016-07-19 17

 

Ginger Candy...pour la fan de gingembre que je suis ! (17E le cocktail !! oupssss !!!)

2016-07-19 18

2016-07-19 17

 

Nous en avons profité pour nous arrêter boire un cocktail hors de prix au Château 5* d'Eze qui surplombe la Méditerranée. Réellement, je me suis crue au Paradis, c'est juste à couper le souffle.

Monaco, le Rocher de la fortune...

2016-07-19 15

 

A voir par curiosité, mais sans grand réel intérêt. En plus il est vraiment impossible de se garer et très compliqué de circuler sans se perdre. 

Pédalo dans les Gorges du Verdon

(un peu de sport ne fait pas de mal avec tous ces excès !)

2016-07-31 14

2016-07-31 14

 

Eh oui c'est moiiii !! En train d'admirer la vue des gigantesques montagnes qui m'entourent. En pleine béatitude. A tel point que mes seins en sont tombés ! Si, si mdr !!

2016-07-31 14

 

Dégustation de la fameuse Socca Niçoise chez THE spécialiste : Pipo

2016-07-21 11

2016-07-21 11

 

La Socca est également faite à base de farine de pois chiches, mais elle est cuite dans un grand four à bois. Assaisonnée avec du poivre...C'est tellement bon...

JE VEUX Y RETOURNER !!!!

Visite du marché de Nice

Achat d'un chapeau pour faire ma Madame-sur-la-Côte-d'Azur

2016-07-21 12

 

Ce jour-là, pour accéder au marché, il a fallu passer par la très très triste Promenade des Anglais. 

Jonchée de fleurs, de banderoles de soutien...Il est difficile de regarder ce lieu sans être envahi par les larmes...

Mais malgré tout, j'ai pu apercevoir des joggueuses qui y faisaient leur sport tranquillou. Perso, je n'aurai pas pu, mais bon.

La suite.

Soirée au célèbre Café Pam-Pam de Juan-Les-Pins

Thème du Brésil (danseur muy caliiiiente !)

2016-07-20 00

 

Leurs glaces sont juste divines, avec plein de coulis à l'intérieur, et des gros morceaux de fruits exotiques, le tout surmonté de chantilly maison. MIAM !!!

Les rues de Juan-Les-Pins sont bordées de voitures de luxe. Mon titou s'est régalé les yeux, et a même eu droit à une démonstration d'ouverture de cabriolet par un voiturier ;-)

Il a aussi beaucoup apprécié les danseuses brésiliennes lol...Il grandit celui-ci ! Je vais devoir être vigilante !

Voilà, vous savez le principal sur mon périple. J'ai vraiment beaucoup apprécié ces vacances, qui m'ont permis de me ressourcer et de déconnecter complètement du métro-boulot-dodo. 

J'ai pris ma dose de soleil, de mer, de calories aussi...De famille, de loisirs...

Je n'ai qu'une envie, repartir.

Pas forcément là-bas, mais juste repartir. Loin. Pour 1 semaine.

A l'heure où je vous écrit, on est dimanche et je reprends le boulot demain matin. Une certaine nostalgie m'envahit forcément. Normal !

Je suis déjà en train de regarder de jolies destinations pour mon loulou et moi en décembre.

La Baroudeuse est de retour ;-)